Passer directement au contenu

GRÈVE DES TAXIS - Lundi 25 mars 2019 | Détails

Québec : Destination branchée d’hier à aujourd’hui

03 jul
Touristes à Québec en 1951
Touristes en promenade d'hiver à Québec en 1951 - Crédit photo : J.W. Michaud. Bibliothèque et archives nationales du Québec (BANQ), E6, S7, SS1, P82978. Domaine public

Saviez-vous qu’il y a déjà plusieurs siècles que Québec est une destination recherchée? Avant même l’apparition du tourisme, des visiteurs viennent y séjourner pour s’imprégner du caractère romantique de la ville, à la fois européen et nord-américain. À l’occasion d’une visite en 1842, l’écrivain anglais Charles Dickens la surnomme le « Gibraltar d’Amérique », fasciné par l’époustouflante beauté du cap aux Diamants.

C’est dans la seconde moitié du 19e siècle que les touristes commencent à affluer dans la Vieille Capitale grâce à l’arrivée du chemin de fer et à la mise en place de lignes de tramway ainsi qu’à la construction d’hôtels de luxe et de restaurants. Les grands paquebots à vapeur font escale au port. Les guides de voyage illustrés vantent la beauté pittoresque et les principaux attraits de Québec, qui acquiert alors son rayonnement international!

Au fil du temps, l’offre touristique se structure et se raffine : avec ses musées, son patrimoine bâti, ses spectacles et ses événements, Québec est décidément une ville à découvrir ou redécouvrir, tant à pied qu’en véhicule motorisé… ou en calèche !

 

Texte rédigé par Catherine Ferland, historienne, et paru dans le Magazine Y Numéro 2

Magazine Y - Numéro 2

Pour consulter le Magazine Y Numéro 2Cliquez ici